48ème parallèle
CREATION 2020 / Installation performée / Durée estimée 65'
Conception  Sylvain Prunenec
Captation vidéo Romain Siergie, François Roman Photographies
François Roman
Production, Conseil Ryan Kernoa
Production Association du 48
Soutiens Format - Lieu de fabrique à Aubenas (07), Far West - Résidences d’artiste à Penmarch (29)

48ème parallèle consiste en une série de traversées de différents territoires au cours desquelles des danses sont présentées aux habitants, aux passants, en prenant comme unique contrainte géographique des lignes choisies de manière arbitraire sur la carte, notamment la ligne formée par le 48ème parallèle.

Le 48ème parallèle fait le tour de la terre. Sur le continent eurasien, il relie la Bretagne (point de départ et lieu d’attache) à la mer d’Okhotsk en Sibérie (lieu lointain et rêvé) traversant ainsi la France et 12 autres pays.

Sur ces lignes, des lieux sont choisis comme des points de chute (ville, village, place, jardin, chemin, etc.) et sont les lieux de représentation et de rencontre avec le public. Inspiré par différentes lectures et notamment celle de Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson, ce projet est envisagé comme une aventure, une expérience, un voyage et un travail durant lequel Sylvain Prunenec collectera des matériaux (chorégraphiques, sonores et visuels).

L’objet issu de cette expérience (installation ? film ? pièce pour le plateau ?) sera la trace, la mémoire de ce travail, telle la photographie peut l’être pour leland art ou le journal pour la littérature. Le projet se fonde sur une aspiration à l’inconnu, à la recherche d’une liberté, et reconnait son caractère empririque, fantasque et déterminé.
48ème parallèle est un projet total dans le sens où il engage autant l’artiste, le danseur que l’homme, de façon tout à la fois professionnelle et très personnelle.
Il se met physiquement en route à partir de mars 2018, d’abord sur les trajectoires tracées sur territoire français, pour se déployer au printemps et à l’été 2019 sur le continent eurasien en suivant le 48ème parallèle depuis la Pointe du Raz en Bretagne jusqu’à l’île de Sakhaline en Russie extrême orientale.

LYON

SAINT-ETIENNE

MEZILHAC